La classification des évadés - Io Donna

La classification des fraudeurs

Corbis

On parle beaucoup des taxes et des fraudeurs fiscaux. Il semblerait que tous les Italiens sont des évadés car chaque catégorie dit que les évadés sont les autres. Les commerçants disent qu'ils en ont assez d'être étiquetés comme ceux qui ne paient pas d'impôts car ceux qui s'échappent sont plutôt des dentistes. Et les bijoutiers disent qu'il est temps que les comptables commencent à payer des impôts, oui, les comptables qui savent s’échapper. Et ceux qui échappent à des millions disent que c'est aussi l'évasion du plombier qui est payé en noir, celle de l'hôte qui ne fait pas une facture même sous la torture, celle du barman qui donne une brioche au clochard et ne fait pas le reçu.

Mais maintenant, je suis convaincu qu’il n’ya pas qu’une seule issue, c’est un peu comme les trains qui étaient une fois deuxième et troisième et maintenant, au nom de l’égalité, sont premium, standard, business, salon, smart, extra. grand, premier, club, exécutif, zone de silence, cinéma. La fraude est au moins de la série A et de la série B. Si je n'ai pas l'argent pour nourrir les enfants, si je dois payer des impôts, je dois licencier les pauvres, si j'ai besoin d'argent pour envoyer mon fils à l'université, je suis un évadé léger. Mais si je cache des revenus pour acheter le bateau, si je ne contribue pas
à la gestion de l'Etat car ils sont boulimiques de maisons et de bâtiments, parce que je veux de la servitude et des suv, des vêtements et des casinos Armani, alors je suis un grand évadé,
en effet quelque chose de plus que fort. Dans l'évasion, nous ne sommes pas tous les mêmes.

Autres discours de Claudio Sabelli Fioretti sur //blog.iodonna.it/claudio-sabelli-fioretti/

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars
Loading...
Comme cet article? S'il vous plaît partager à vos amis:
Laisser un commentaire

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: